Projet d’établissement

Projet d’établissement

Notre projet d’établissement souhaite concrétiser les valeurs inscrites dans le décret « Missions » et dans le projet éducatif de l’ enseignement communal.

Les objectifs prioritaires de l’école sont définis dans l’article 6 du décret.

• Promouvoir la confiance en soi et le développement de la personne de chacun de ses élèves.

• Préparer tous les élèves à être des citoyens responsables , capables de contribuer au développement d’une société démocratique, solidaire, pluraliste et ouverte aux autres cultures.

• Amener tous les élèves à s’approprier des savoirs et à acquérir des compétences qui les rendent aptes à apprendre toute leur vie et à prendre une place active dans la vie économique, sociale et culturelle.

• Assurer à tous les élèves des chances égales d’émancipation sociale.

Pour réaliser ces objectifs et sauvegarder la nécessaire cohérence dans l’action de tous les acteurs, nous entendons privilégier avant toute chose :

la communication entre les élèves, les membres de l’équipe enseignante, les enseignants et les parents, et tous les partenaires éducatifs.

La communication pour assurer la cohérence et la continuité.

Planifier les apprentissages par cycles. Rechercher, créer et utiliser des outils, des référentiels. Assurer un suivi auprès des enseignants des cycles suivants. Echanger entre les différentes implantations.

Actions : Concertations par cycle, inter-implantations et plénières. (ordre du jour, procès-verbal mis à la disposition de tous les enseignants de l’équipe).

La communication pour donner du sens aux apprentissages.

Développer les compétences le plus souvent au départ de situations-problèmes et défis en impliquant l’enfant ponctuellement dans ce qui se fait à l’école et dans les projets concrets. L’enfant doit être acteur et trouver du sens à ce qu’il fait au travers d’activités de réflexion, de recherche, de production et de création.

Actions : Manipuler de toutes les façons possibles en faisant appel aux sens. Pratiquer la lecture fonctionnelle à partir de différents écrits et de l’exploitation de ceux-ci. Apprendre grâce au contexte (par ex. la recette : contextualisation – découverte – structuration – entraînement – recontextualisation). Pratiquer des défis afin de prolonger la réflexion. Pratiquer la recherche personnelle afin de développer l’autonomie.

La communication pour apporter le soutien nécessaire aux enfants en difficulté .

Le soutien aux élèves en difficulté est une priorité d’une école de la réussite Actions : Créer des groupes d’entraide aux enfants. Différencier des tâches données aux enfants. Pratiquer le tutorat pour le soutien de la lecture. Travailler en interaction avec le centre PMS* de Jodoigne. * Démarche pratiquée : – Observation d’un problème comportemental, d’apprentissage ou de langage. – Communication aux parents et proposition d’intervention du centre PMS. – Psychologue, logopède ou assistante sociale contacte les parents. – Après entretien avec les parents, travail avec l’enfant ou proposition d’aide extérieure. Une fiche sera établie lors de la demande d’intervention au centre PMS afin d’assurer le suivi des démarches effectuées.

Actions : Créer des groupes d’entraide aux enfants. Différencier des tâches données aux enfants. Pratiquer le tutorat pour le soutien de la lecture. Travailler en interaction avec le centre PMS* de Jodoigne. * Démarche pratiquée : – Observation d’un problème comportemental, d’apprentissage ou de langage. – Communication aux parents et proposition d’intervention du centre PMS. – Psychologue, logopède ou assistante sociale contacte les parents. – Après entretien avec les parents, travail avec l’enfant ou proposition d’aide extérieure. Une fiche sera établie lors de la demande d’intervention au centre PMS afin d’assurer le suivi des démarches effectuées

La communication pour s’ouvrir à l’environnement.

Aménager les abords de l’école en espace éducatif : l’espace sera pensé en tant que lieu privilégié de rencontre, lieu d’échange social et de convivialité. Gérer les déchets au sein de l’établissement.

Actions : Sensibiliser à la citoyenneté : Participation aux cérémonies commémoratives. Aménager une mare, un potager, un coin poubelles, un compost. Concernant le tri des déchets : observer la diversité des matériaux d’emballage.

Cours spéciaux

Education physique.

Cours obligatoire.

Dispense de l’activité physique sur présentation d’un certificat médical spécifiant les dates de début et de fin de dispense.

Natation.

Opprebais : dès la 3 ème maternelle, les élèves se rendent à la piscine de Gembloux.

Piétrebais : dès la 3 ème maternelle, les élèves se rendent à la piscine de Jodoigne.

Dates précisées sur feuillet remis aux parents au début de l’année scolaire.

Cours philosophiques.

Pour le 15 septembre , les parents optent pour un des 6 cours : religion catholique, religion islamique, religion orthodoxe, religion protestante, religion israélite ou morale non confessionnelle.

La décision ne peut être modifiée après cette date.

Le choix se confirme dès l’entrée en primaire ; si un changement devait s’effectuer, les parents sont priés de demander un formulaire.

Néerlandais.

Cours de néerlandais en 5 ème et 6 ème primaire à raison de 2 périodes par semaine.

Activités spéciales

Classes de dépaysement

Des classes de dépaysement peuvent être organisées en fonction du projet de la classe.

Formation continuée

Les enseignants participent aux formations à raison de maximum 5 jours par an.

Les élèves sont pris en charge par les collègues ou des stagiaires dans le cadre des accords de collaboration avec les Ecoles Normales.

De plus, 3 journées pédagogiques sont réparties sur l’année scolaire : une garderie est assurée.

Activités soutenues par l’APEI

De la psychomotricité ou circomotricité, de la musique et des activités de créativité sont offertes aux élèves de l’école maternelle.

Du néerlandais (de la 1 ère à la 4 ème ), de la musique et des activités scientifiques sont offertes aux élèves de l’école primaire.